Portraits de mots et de photos : Flavia Perez

Flavia Perez, 17 avril 2014 au Forum Léo ferré (Ivry) - Photo : Pascale Angelosanto, tous droits réservés

Flavia Perez, 17 avril 2014 au Forum Léo ferré (Ivry) – Photo : Pascale Angelosanto

QUESTIONNAIRE DE BERNARD PIVOT :

1. Votre mot préféré ?
Aujourd’hui, c’est « résilience ».

2. Le mot que vous détestez ?
Aujourd’hui c’est « complexe ».

3. Votre drogue favorite ?
Licite, ou illicite ? (rires)
On va dire le café.

4. Le son, le bruit que vous aimez ?
Le bouquet final d’un feu d’artifice.

5. Le son, le bruit que vous détestez ?
Le marteau-piqueur. La craie sur le tableau.

6. Votre juron, gros mot ou blasphème favori ?
Favori, disons plutôt qui m’échappe, ce doit être « putain de merde » (avec l’accent). C’est culturel, j’habite dans le midi de la France.

7. Homme ou femme pour illustrer un nouveau billet de banque ?
Je verrais bien le Daîla Lama sur un billet de banque française/euro.
Je peux toujours rêver…

8. Le métier que vous n’auriez pas aimé faire ?
Aubergine, mettre des contraventions, si vous préférez.
Ou alors contrôleur à la Ratp.

9. La plante, l’arbre ou l’animal dans lequel vous aimeriez être réincarné ?
Le bambou parce que, d’abord, en général, il a plein de copains avec lui. C’est un rhizome donc il est en même temps unique et hyper multiple.
Et quand le vent souffle dans ses tiges, cela fait une très belle musique.

10. Si Dieu existe, qu’aimeriez-vous, après votre mort, l’entendre vous dire ?
Tu connais la phrase ? « Si Dieu existe, j’espère qu’il a une bonne excuse. » Woody Allen
QUESTIONNAIRE DE MARCEL PROUST :

1- Le principal trait de mon caractère.
Suis je bien placée pour en parler ? Vu que je travaille beaucoup, cela doit être : Travailleuse.

2 – La qualité que je préfère chez un homme.
L’honnêteté.

3 – La qualité que je préfère chez une femme.
L’honnêteté.

4 – Ce que j’apprécie le plus chez mes amis.
L’honnêteté.

5 – Mon principal défaut.
Je pourrais dire l’honnêteté. (rires)
Non, sérieusement, le défaut que je n’aime pas de tout observer chez moi : c’est de parler avant de réfléchir. Des fois, mes mots sortent de ma bouche avant ma pensée et avec le recul je me dis « là, tu aurais pu te taire ».

6 – Mon occupation préférée.
Créer des chansons, chanter et faire de la guitare. Mon occupation préférée est devenue mon métier, ça tombe bien.

7 – Mon rêve de bonheur.
Vivre dans un monde sans injustice où l’avidité, la méchanceté et le cynisme seraient reconnus comme un trait de caractère pathologique à soigner.

8 – Quel serait mon plus grand malheur ?
De perdre ma famille.

9 – Ce que je voudrais être.
La même chose en plus forte. Avec moins de doutes.
J’adorerais avoir vingt ans d’avance à l’intérieur et garder toujours la fraîcheur et l’enthousiasme.

10 – Le pays où je désirerais vivre.
Au Brésil pour la musique et en Inde aussi. Alors qu’est-ce-que je fais ? Et bien, je vis entre les deux, en France.

11 – La couleur que je préfère.
Aujourd’hui, c’est bleu. Mais cela change beaucoup, chez moi.
J’aime toutes les couleurs, je les marie sans complexe. Je n’ai pas peur de colorer.

12 – La fleur que j’aime.
J’aime bien les plantes à bulbes. Elles disparaissent complètement puis, en temps voulu, elles ressortent de terre… Il y a toujours une résurgence chez la plante à bulbe. Ce sont des plantes souterraines qui se donnent à un moment précis et qui repartent après se nourrir de la terre. C’est un bel exemple.
13 – L’oiseau que je préfère.
Je ne suis pas une spécialiste des oiseaux… Je ne sais pas comment il s’appelle. C’est un oiseau tout bleu, tout petit, et qui vient sur les côtes de la Méditerranée, dans l’arrière-pays en tout cas. Ce sont des oiseaux qui arrivent l’été, et qui repartent en Afrique quand il gèle.

14 – Mes auteurs favoris en prose.
Dernièrement, ce que j’ai lu et qui m’a plu… Florence Hinkel, c’est une auteure jeunesse, pour adolescents aussi. Elle a écrit « Le chat pitre ».

15 – Mes poètes préférés.
Supervielle, Prévert, Anne Sylvestre aussi, René Char.
C’est assez éclectique.

16 – Mes héros dans la fiction.
Little big man.

17 – Mes héroïnes favorites dans la fiction.
Wonder Woman avec son lasso magique.

18 – Mes compositeurs préférés.
Tânia Maria, une Brésilienne qui a beaucoup vécu aux Etats-Unis, mais qui vit en France maintenant.
Djavan qui vit au Brésil.
Claude Debussy, donc un peu mort, mais Français.
Léo Brower, Villa Lobos.
19 – Mes peintres favoris.
J’aime bien Miro et Klimt.

20 – Mes héros dans la vie réelle.
Ce sont des anonymes.
C’est une animatrice dans une maison de retraite qui fait son boulot, toute seule, et le mieux possible avec si peu de moyens.
Les gens en général comme elle, les infirmières, les pompiers. Ils sont poussés par d’autres motivations que l’argent et la reconnaissance.

21 – Mes héroïnes dans l’histoire.
Camille Claudel, Georges Sand aussi, et Simone Veil.

22 – Mes noms favoris.
Non ! (rires)
La Bastille.

23 – Ce que je déteste par-dessus tout.
C’est m’apercevoir que je suis instrumentalisée.

24 – Personnages historiques que je méprise le plus.
Hitler. Et puis Staline. Et tous les dictateurs en général.

25 – Le fait militaire que j’admire le plus.
C’est peut-être certaines actions des Casques Bleus, éventuellement.

26 – La réforme que j’estime le plus.
C’est l’école obligatoire. Elle date un peu.
Dernièrement, il y en a une autre intéressante, concernant l’exploitation des baleines : il est enfin interdit de les tuer.

27 – Le don de la nature que je voudrais avoir.
Le sang-froid.

28 – Comment j’aimerais mourir.
Dans mon sommeil.

29 – État présent de mon esprit.
Un peu embrumé, un peu enrhumé. Non, serein, tranquille, en fait.

30 – Fautes qui m’inspirent le plus d’indulgence.
Les fautes dues à l’inexpérience.

31 – Ma devise.
« On ne peut pas être et paraître à la fois » Cocteau dans « La voix humaine ».

 

17/04/2014

 

Pour retrouver, découvrir Flavia Perez, dans le monde  réel : au Limonaire à Paris les vendredi 31 oct et samedi 1er nov 2014, en co-plateau

Et dans le monde pas si virtuel que ça : http://www.flaviaperez.fr/

Pour l’écouter, avec une chanson tout en humour, le clip de Noir Charbon :

 

D’autres photos de Flavia Perez sur mon site, ici : http://www.pascaleangelosanto.com

Publicités

Une réflexion sur “Portraits de mots et de photos : Flavia Perez

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :